naar top
Menu
Logo Print
30/01/2019 - RENÉ BROEKAERT

GARANT BELGIQUE FAIT LA FETE

Un rassemblement convivial et des contacts positifs

Le dimanche 25 novembre 2018, le groupement d'achat Garant a fait la fête. Une centaine d'acteurs du secteur de la chaussure et du sport, membres du plus grand groupement d'achat de Belgique, se sont réunis aux Salons De Romrée à Grimbergen pour une soirée conviviale.

GARANT

UNE GRANDE ASSEMBLEE

Ces derniers temps, la tradition de la fête annuelle de Garant s'était un peu perdue, mais grâce à son enthousiasme, le manager passionné pour la Belgique, Rudi Arnots, a réussi à attirer de nombreux membres, venus non seulement de tous les coins de la Flandre, mais aussi de la partie francophone du pays. Cela faisait cinq ans que les membres Garant ne s'étaient plus retrouvés en dehors du travail lors des salons et des visites régulières au showroom du Trade Mart Brussels. Bert Vanreusel, responsable du sport, a également pu compter sur la présence de nombreux membres sympathiques.

SOUTIEN DE GARANT INTERNATIONAL

Rien van Os, conseiller de Garant Belgique, était bien sûr de la partie, de même que Matthias Grevener, Président du Conseil d'Administration de Garant en Allemagne. Dans son discours de bienvenue, Rudi a remercié tous les membres présents pour la confiance qu'ils placent dans le groupement d'achat ainsi que pour leur attitude positive. Bert a également souhaité la bienvenue aux amis du sport. Tendance positive René Broekaert de Shoes Magazine était également l'un des invités. Il a profité de cette occasion spécifique pour transmettre le soutien de la revue professionnelle à l'assemblée au nom d'Andy Noyez, directeur de la maison d'édition. ”Après quelques années, on ob­serve à nouveau une tendance positive chez Shoes Magazine et les marques de chaussures font à nouveau des efforts pour communiquer avec le secteur de la vente au détail”, explique le responsable de la revue.

GARANTgrant

 

 

 

 

NOUVELLES IDEES ET ENTHOUSIASME

Matthias Grevener, directeur de Garant, s'est adressé à l'assemblée. Pas sur le contexte de l'industrie de la chaussure en général, qui s'est légèrement dégradé, mais sur le Future Forum de Garant, qui avait eu lieu une semaine avant la fête. Future Forum “Ce Future Forum n'était pas consacré aux chaussures, mais aux nouvelles idées, à l'enthousiasme, à nous et à nos collaborateurs. Le but était de voir les possibilités, de les trouver, de les comprendre et de les utiliser, ... Je veux vous encourager à penser du point de vue de votre client, vous devez chercher ce qui l'in­spire, ce qu'il attend, ce qui l'agace, … Vous réaliserez rapidement que c'est l'être humain, le commerçant, qui fait la différence. Et non la technologie, qui va rapidement atteindre le même niveau partout ... Ne vous concentrez pas sur les grandes chaînes à proximité, mais sur votre entreprise et vos avantages. Assurez-vous d'avoir de bons employés. Seuls des employés enthousiastes inspireront le client et le feront revenir. Et pour finir, n'oubliez pas que le bouche-à-oreille n'a pas de prix, mais qu'il est gratuit! M. Grevener a également adressé un mot de remerciement à Katty, l'épouse de Rudi, ”la bonne âme toujours serviable de Garant Belgique”.

Vous réaliserez rapidement que c'est l'être humain, le commerçant, qui fait la différence. Et non la technologie, qui va rapidement atteindre le même niveau partout ... Ne vous concentrez pas sur les grandes chaînes à proximité, mais sur votre entreprise et vos avantages.

CONVERSATIONS AGREABLES

Les membres présents ont pu bénéficier d'un excellent menu quatre services et échanger des idées entre collègues de manière agréable. Rudi avait également prévu une animation: le magicien Ricardo se baladait de table en table pendant la soirée et surprenait tout le monde avec des tours de prestidigitation amusants. Vers 2 heures, les derniers fêtards ont quitté la salle. Les réactions récoltées montrent que ce genre d'initiative est à refaire. Cette fois encore, l'adage selon lequel 'les absents ont toujours tort', s'est vérifié. Y aura-t-il une nouvelle fête Garant l'an pro­chain?