naar top
Menu
Logo Print
08/03/2018 - RENÉ BROEKAERT

LE SYSTEME DE ROBOT UNIQUE AUGMENTE CONSIDERABLEMENT LA RENTABILITE

Sublime offre une expérience unique aux clients

Une visite du magasin ‘Sublime’ à Hannut n'a rien à voir avec une séance de shopping ordinaire. Au-delà des chaussures et du prêt-à-porter, l'établissement offre une expérience hors du commun centrée sur le contact personnel ainsi que sur un service rapide et excellent. 'Sublime' a ouvert mi-2016. L'aventure n'a pas débuté sur un coup de tête: le projet a été analysé pendant plus de cinq ans afin d'offrir des chaussures et du prêt-à-porter d'une manière totalement différente. Quant au nom 'Sublime', il a été choisi, car il évoque quelque chose de positif dans les deux langues du pays.

ENTREPRISE FAMILIALE

Zaakvoerders Alain Smets en Lydia Rosillong
Alain Smets et Lydia Rosillong

Alain Smets est un homme d'affaires, fondateur et directeur d'une entreprise d'informatique. En 1980, il a créé une entreprise internationale qui distribue des pièces pour la construction et l'industrie. Aujourd'hui, avec un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros, il figure parmi le top européen. Son épouse Lydia Rosillong a exercé pendant 30 ans le métier d’institutrice à Walshoutem.

Pendant ce temps, sa sœur tenait un petit magasin de prêt-à-porter sur la Grand-place à Saint-Trond. Lorsque leur fils Gaetan a rejoint l'affaire et fort d’une expérience de 5 ans, il a souhaité changer de cap et créer plutôt un magasin de chaussures avec du prêt-à-porter.

Une approche révolutionnaire

Lydia Rosillong: “C'était il y a cinq ans. A partir de ce moment-là, nous avons commencé à réfléchir et à étudier le modèle d'entreprise du commerce de détail de chaussures.” Par exemple, le samedi, Alain Smets est agacé de devoir parfois attendre une heure dans un magasin de chaussures avant que quelqu'un ne s'occupe de lui. “Nous voulions éviter ça dans notre établissement”, déclare Lydia.

“Nous voulions nous servir de nos propres attentes, nos propres expériences en tant que clients, pour créer l'endroit idéal où proposer des vêtements et des chaussures, laisser le client jeter un œil, faire son choix, essayer et acheter. Par exemple, le magasin devait absolument proposer des toilettes confortables. On y trouve aussi un espace de détente cosy, où l'on propose une boisson. Sans oublier le coin enfants avec un espace de jeu et une télé.

ROBOTIQUE

Alain Smets: “Dans mon entreprise de distribution, tout est robotisé. Alors, je me suis dit: pourquoi ne pas appliquer ce système dans le magasin de chaussures?” Pendant deux ans, on a donc cherché le système robotique capable de répondre aux attentes. Le projet a été développé en collaboration avec quatre ingénieurs et quatre informaticiens. Finalement, on est parvenu à élaborer et à faire construire un système au fonctionnement parfait.“

Bij Sublime vindt de consument een klassiek aanbod van schoenen: 65% dames, 25% heren en 10% kinderschoenen
Chez Sublime, les consommateurs trouvent une gamme classique de chaussures. 65% femmes, 25% hommes et 10% chaussures pour enfants

GESTION DE STOCK

Le traitement, l'entreposage et la gestion optimale du stock ainsi que ses applications dans le magasin … tout cela est assez complexe. Mais au final, on a pu mettre en place des solutions très simples au fonctionnement parfait.

Les 13.000 paires de chaussures livrées chaque saison par les fabricants dans l'espace de stockage du magasin suivent un trajet mûrement réfléchi jusqu'à ce qu'elles ressortent, joliment emballées par le client.

Premier contrôle

Dans le hall où les marchandises sont livrées, on effectue un premier contrôle. On examine si les pointures, les coloris et les modèles correspondent bien au bon de commande et de livraison. Tout le matériel superflu est enlevé des boîtes (plastique, pinces, papier, … à l'exception du papier de soie et du sac de protection en tissu) pour éviter que ces 'déchets' ne doivent encore être enlevés, rassemblés et jetés par les vendeuses dans le magasin. Tous ces résidus disparaissent immédiatement dans le container à déchets au sous-sol.

Het volledig automatische en op maat gemaakte robotsysteem is het paradepaardje van Sublime

Division automatique

Ensuite, les boîtes de chaussures sont automatiquement divisées en cinq catégories en fonction de leur volume afin que le robot puisse les traiter facilement. Chaque modèle de chaussures est photographié et scanné afin que tous les modèles soient repris sur les différents écrans dans le magasin et sur les iPads que les vendeuses ont toujours avec elles.

Ensuite, chaque modèle se voit attribuer un code QR. Celui-ci est repris sur l'étiquette appliquée sur chaque chaussure et sur la boîte. Le robot accepte uniquement les codes où tout correspond (pointure, couleur des deux chaussures, …) afin d'exclure toute erreur. De cette manière, tout le monde – les vendeuses, mais aussi le personnel dans les bureaux – peut voir en ligne quels modèles, pointures et coloris sont encore disponibles.

Robots intelligents

Toutes les boîtes sont automatiquement empilées par le dispositif robotique dans l'entrepôt. Le robot retient tous les emplacements afin que tous les modèles appelés via l'iPad des vendeuses dans le magasin soient immédiatement envoyés vers l'espace de vente.

Une fois que le client a fait son choix, les paires achetées sont payées à la caisse. Les paires qui doivent retourner au stock, sont à nouveau scannées pour un contrôle optimal et le dispositif robotique fait le reste. Le système s'applique également aux vêtements, qui sont traités et stockés de la même manière.

UN PERSONNEL POLYVALENT

Les 15 membres du personnel sont actifs à chaque phase du traitement: scanner de nouvelles marchandises, les trier, etc. Depuis les différents espaces de travail, tout le monde peut suivre sur écran l'activité dans le magasin afin que le personnel occupé ailleurs puisse immédiatement intervenir dans le magasin. Le fait que les vendeuses aident au déballage, a une conséquence positive: elles ont déjà vu, touché et souvent même essayé les chaussures. Ainsi, elles connaissent les modèles et savent exactement ce qu'elles vendent.

Via een touchscreen kan de klant zijn keuze maken, er wordt meteen een bonnetje gedrukt.  De winkelmedewerkster scant het bonnetje en via het robotsysteem wordt de schoen naar de winkel gestuurd
Grâce à un écran tactile, le client peut faire son choix, un reçu est immédiatement imprimé. L'assistante scrute le reçu et la chaussure est envoyée au magasin via le système robotisé

INFRASTRUCTURE COMPLETE

Tout le bâtiment – l'espace de vente, l'entrepôt, les bureaux et les différentes infrastructures pour le personnel – a été construit selon des techniques de pointe.

Par exemple, il y a un grand espace rempli de bonbonnes de gaz inerte capable d'éteindre immédiatement un foyer d'incendie en extrayant l'oxygène de la pièce.

Pour le personnel, on a prévu une grande cuisine, une salle à manger, des douches et des vestiaires avec un espace de rangement. Aux étages supérieurs se trouvent les bureaux, les salles de réunion, la comptabilité et l'espace pour la direction.

 



TROIS MODES DE CHOIX

Le client qui entre chez Sublime, peut faire son choix de trois manières différentes. Accompagné de la vendeuse, il va montrer dans la vitrine, dehors, les modèles qu'il a choisis. Ceux-ci sont alors immédiatement enregistrés sur l'iPad de la vendeuse. Dans le magasin, il y a plusieurs bornes à écran tactile sur lesquelles on peut effectuer une recherche parmi tous les modèles en se basant sur des dizaines de critères différents: marque, modèle, hauteur de talon, couleur, niveau de prix, …

Le consommateur fait son choix, un ticket est imprimé par la borne, la vendeuse le scanne et le transfère au dispositif robotique, qui envoie les chaussures dans le magasin. Ceux qui ne veulent pas sortir, trouveront aussi à l'intérieur du magasin des écrans reprenant une photo de tous les modèles en vitrine. Ici aussi, la vendeuse peut transmettre le choix du client sur son iPad. Une fois que le client a fait son choix, celui-ci est transmis au dispositif robotique.

Constamment avec le client

La vendeuse reste constamment avec le client, poursuit la discussion de vente et propose quelque chose à boire. Pendant ce temps-là, les chaussures sont amenées dans le magasin via un tapis roulant discret. Ensuite, le client peut, en compagnie de la vendeuse, essayer les chaussures et faire son choix.

SUGGESTIONS

Le dispositif robotique n'est pas seulement rapide: il est aussi intelligent. Lorsqu'un client choisit une chaussure, il cherche automatiquement plusieurs articles apparentés (couleur différente, hauteur de talon, ...). Il fournit aussi chaque fois une demi-pointure en plus et une demi-pointure en moins. Cela permet de gagner énormément de temps.

“Notre systeme consiste a augmenter la rentabilite sans augmenter le nombre d'employes”

GESTION DU STOCK ET ACHATS

Monsieur et madame Smets-Rosillong ont écrit et élaboré un programme de stock sur mesure. Celui-ci est relié à tous les écrans, iPads et bornes dans le magasin ainsi qu'au dispositif robotique qui envoie les paires depuis et vers le magasin. Les vêtements et les chaussures sont achetés par Lydia, avec sa sœur Sofie. Grâce au système parfait de gestion de stock, l'acheteur connaît à tout moment l'état du stock: nombre de paires vendues par marque, pointure, couleur, modèle, etc. Des éléments importants qui peuvent servir de base pour les achats. En fonction de ce feed-back, les deux sœurs élaborent la politique d'achat pour la saison suivante. Lors de la dernière édition de Micam, les trois enfants les ont accompagnées pour visiter le salon pendant trois jours, en quête des collections de leur choix.

ASSORTIMENT TRADITIONNEL

Sublime propose au consommateur un assortiment de chaussures classique: 65% de modèles pour dames, 25% de chaussures pour hommes et 10% de chaussures pour enfants. Une répartition équilibrée d'environ 110 marques de chaussures alliant tendance et confort, avec plusieurs noms très célèbres. Au total, on brasse actuellement 13.000 paires par saison. Il y a également une vaste offre de sacs à main, d'accessoires et de petits articles de maroquinerie. On accorde aussi une grande attention à la vente de produits d'entretien. L'offre de chaussures se situe dans la catégorie de prix moyenne à élevée, avec des prix de vente entre € 100 et € 300. Quant à l'offre de prêt-à-porter, elle compte environ trente marques, dont des marques reconnues comme Michael Kors, Lui Jo et Giovane, et Marie Mero.

COMMUNICATION ET FORMATION

Chez Sublime, la communication avec le personnel revêt une importance fondamentale. On organise régulièrement des réunions avec toutes les vendeuses, en petits groupes, où chacune passe en revue ses points positifs et négatifs avec la direction. Que demande le client? Quels sont les modèles qui ont du succès? On analyse ainsi chaque collection. Lorsque de nouvelles collections arrivent, les vendeuses sont briefées sur leurs caractéristiques et sur les raisons pour lesquelles elles ont été prises dans l’assortiment.

RENTABILITE: LA CLE DE CETTE FORMULE A SUCCES

De totale grondoppervlakte van het nieuwe pand bedraagt 4.500 m², waarvan 3.000 m² bebouwd
La superficie totale du nouveau bâtiment est de 4.500 m², dont 3.000 m² bâtis

Les directeurs Alain Smets et son épouse Lydia Rosillong parlent de leur projet 'Sublime' avec enthousiasme.

Alain Smets: “La rentabilité est le mot-clé. Aujourd'hui, le commerce de détail de chaussures travaille toujours selon le même modèle d'entreprise vieux de cinquante ans. Lorsque le magasin classique est envahi, le samedi, le client doit parfois attendre plus d'une heure avant qu'on ne s'occupe de lui, même lorsqu'il y a quinze vendeuses dans le magasin. Et même si l'on engageait vingt vendeuses pour le samedi (ce qui n'augmenterait pas la rentabilité), la vente continuerait à stagner. Pourquoi? Parce que toutes les vendeuses doivent aller jusqu'au stock. Lorsqu'elles reviennent, les chaussures qu'elles ont apportées, ne conviennent pas, alors, elles retournent dans la remise pour dix-quinze minutes ou plus … Nous constatons que la vente fait ainsi perdre beaucoup de temps.“

Expérience agréable

Acheter des chaussures doit être une expérience agréable pour le client. Il est donc impensable de devoir attendre plus d'une demi-heure. Notre système consiste à augmenter la rentabilité sans augmenter le nombre d'employés. Dans notre concept, la vendeuse reste tout le temps près du client et le dispositif robotique apporte très rapidement les paires souhaitées ainsi que quelques suggestions. Conséquence: notre concept nous donne une double rentabilité avec en plus du plaisir pour le client et un confort pour notre personnel.”

Atouts supplémentaires

Le personnel est moins fatigué (finies les allées et venues avec les boîtes …) et les clients ne partent pas, comme ça arrive souvent s'ils doivent attendre plus d'un quart d'heure avant qu'une vendeuse ne s'occupe d'eux. Regardez les magasins où il faut prendre un numéro …

Alain Smets: “C'est une des raisons du succès de l'e-commerce. Le client a l'impression – juste l'impression – qu'il ne doit pas attendre. Dans notre magasin, on concilie le digital et le physique.”

“Ce que nous attendons et cherchons nous-memes dans une experience de shopping, nous l'avons traduit dans notre concept unique“

ET L'AVENIR?

Alain Smets et son épouse ont l'intention de transmettre Sublime à leurs trois enfants. Il s'agit là d'un beau cadeau, mais la génération suivante aura pour mission de continuer à développer et à élargir le projet. Selon Alain Smets, il y a de la place en Belgique pour cinq magasins de ce genre, car la clientèle potentielle se situe dans un rayon de 50 km autour de l'établissement.

SUBLIME EN CHIFFRES
• Surface totale: 4.500 m², dont 1.200 m² de surface commerciale
• 13.000 paires de chaussures par saison
• 110 marques de chaussures
• 30 marques de prêt-à-porter par ex.: Michael Kors, Lui Jo et Giovane
• Prix de vente entre 100 et 300 euros
• 15 membres de personnel
• Assortiment chaussures:65% dames , 25% hommes, 10% enfants