naar top
Menu
Logo Print
29/01/2018 - MARIE VERHULST

TRENTE ANS D'EXISTENCE: LE MOMENT IDEAL POUR LANCER UN NOUVEAU CONCEPT

#merc! by st. gillis schoenen complEte ses chaussures par du pret-a-Porter

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'Isabel Pintelon ne sait pas rester les bras croisés. En marchant sur les traces de sa mère, elle tient avec sa sœur deux magasins de chaussures florissants à Bruges et à winkeltoogOostkamp. Mais les chaussures ne lui ont pas suffi. Depuis 2017, parallèlement au changement de nom et au trentième anniversaire de l'établissement, #MERC! By St. Gillis Schoenen propose des collections exclusives de prêt-à-porter à Bruges. Et c'est un franc succès! Une chose est sûre: Isabel a le sens des affaires et cela porte ses fruits. Avec son nouveau concept, #MERC! By St. Gillis Schoenen se prépare à un bel avenir.

EVOLUTION DU PAIN AUX SABOTS

Isabel Pintelon: “A l'origine, je viens d'une famille de boulangers. Mon grand-père distribuait du pain dans les campagnes. Un jour, on lui a demandé s'il pouvait aussi livrer des sabots. La demande s'est tellement développée que mon grand-père a créé une petite entreprise de sabots. C'est comme ça que la famille Verduyn s'est lancée dans la chaussure. Ma mère a ouvert son magasin en 1987 au centre de Bruges. Le magasin d'Oostkamp a suivi en 2001. Cela faisait quelque temps que nous cherchions un deuxième endroit. Lorsqu'un magasin de chaussures a cessé son activité à Oostkamp, nous avons sauté sur l'occasion. Parallèlement, le magasin de Bruges est vite devenu trop petit. En 2008, nous avons emménagé dans un plus grand bâtiment. Aujourd'hui, nous avons deux magasins d'environ 600 m², soit suffisamment pour pouvoir présenter joliment nos collections."

Maintenant ou jamais

Isabel: “J'ai toujours été passionnée par les chaussures et la mode. Il était donc logique que j'atterrisse dans cet univers. Petite fille, j'aidais déjà ma mère au magasin. C'est ainsi que j'ai appris les ficelles du métier. Après mes études en 1997, mes parents m'ont demandé de rejoindre l'affaire. Ce n'était pas une évidence, mais j'ai senti que c'était 'maintenant ou jamais'. Cela fait quatre ans que je tiens les magasins avec ma sœur cadette Katrien."

OFFRE

Isabel: “Notre offre est un bon mélange de chaussures confort et de chaussures mode pour dames et pour hommes, complété par une vaste collection pour jeunes. Notre défi? Proposer de la mode et de la qualité à un prix abordable! Depuis 2012, afin de répondre à la demande croissante et à la pénurie dans la région, nous proposons avec succès des tailles spéciales (grandes et petites). Depuis peu, on trouve aussi chez nous des vêtements pour dames, des accessoires et de la maroquinerie.“

ClIents fidèles

Isabel: “Les femmes achètent plus de chaussures que les hommes. Nous touchons chaque catégorie d'âge, mais comme la sneaker est très en vogue et qu'on peut facilement la trouver en ligne, nous passons un peu à côté des jeunes. Nous nous concentrons surtout sur le conseil et le service, si bien que le client repart toujours en étant satisfait. C'est ainsi que nous nous forgeons une clientèle fidèle, dont nous sommes très fiers.“

 

 

 

aanbod heren

PRESENTATION

Isabel: “La taille du magasin nous permet de présenter toutes les chaussures, même notre stock. De cette façon, le client peut se servir lui-même, tout en bénéficiant de nos conseils. Certains clients aiment commencer par jeter un coup d'œil tout seuls, d'autres préfèrent être aidés immédiatement. L'avantage de cette formule est qu'il est très facile de servir plusieurs clients à la fois avec moins de personnel."

DES SALONS INSPIRANTS

Isabel: “On trouve chez nous une large palette de marques de mode. Il arrive que certaines quittent notre assortiment en fonction des statistiques, ce qui nous permet d'ajouter de nouvelles collections. Je visite presque tous les salons professionnels d'Europe afin d'y puiser de l'inspiration. Ainsi, notre magasin propose de nouvelles choses chaque saison. Je n'achète que les collections auxquelles je crois, toujours en pensant au profil de nos clients, évidemment. Parfois, je cherche quelque chose de spécial, des chaussures qui sortent du lot et que l'on ne trouve pas facilement. C'est un peu la cerise sur le gâteau et c'est de cette façon que nous nous distinguons de la concurrence."

 

Le hashtag dans le nouveau nom #MERC! By St. Gillis Schoenen est un clin d'œil a la montee du marketing des reseaux sociaux

TRENTE ANS D'EXISTENCE

Isabel: “En 2017, nous avons fêté notre trentième anniversaire. Cela nous a semblé le moment idéal pour rafraîchir notre nom et notre logo. Le nouveau nom est #MERC! By St. Gillis Schoenen. D'une part, il nous permet de remercier nos clients pour leur confiance au cours des trente dernières années et d'autre part, il est agréable à l'oreille. Le hashtag est un clin d'œil à la montée du marketing des réseaux sociaux. Ce nom a été accueilli avec enthousiasme par nos clients lors du lancement le 27 mars dernier, premier jour de notre semaine de festivités pour nos trente ans.“

Nouveau concept

Isabel: “Le changement de nom nous a aussi semblé le moment idéal pour introduire un nouveau concept dans notre magasin à Bruges. Désormais, en plus des chaussures, nous proposons du prêt-à-porter. Depuis plusieurs saisons, j'avais envie de vendre des vêtements. En effet, nous avons suffisamment de place et les collections colorées agrémentent l'expérience offerte par le magasin. C'est aussi un défi pour nous, mais c'est très agréable de convaincre les gens que la mode s'adresse à tout le monde.“

Premières réactions

aanbod dames

“Les premières réactions sont très bonnes et les collections se vendent sans aucun doute mieux que prévu. La plupart proviennent d'Italie et nous avons l'exclusivité pour notre région. Ainsi, il est possible d'acheter chez nous des vêtements portables au quotidien, mais aussi des pièces uniques. Nous avons un contact en Italie qui nous informe chaque semaine des nouvelles collections. Je me rends régulièrement dans le 'pays de la mode' pour pouvoir toucher et voir les collections par moi-même. Pour l'instant, le nouveau concept n'a été lancé qu'à Bruges, mais si c'est possible sur le plan logistique, nous l'implémenterons également à Oostkamp."

PERSONNEL

Isabel: “Nous travaillons avec une équipe fixe dans les magasins. Certains sont très expérimentés et travaillent chez nous depuis vingt à trente ans. Les clients voient donc toujours des visages familiers, ce qui est un gros avantage. La quête de nouveaux travailleurs, passionnés et dotés de la connaissance technique nécessaire, reste un défi. Mais nous nous en sortons bien. Cette combinaison d'expérience et d'enthousiasme de la jeunesse est idéale.“

RESEAUX SOCIAUX

Isabel: “Depuis quelques années, nous sommes aussi actifs sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. Beaucoup de clients, surtout les jeunes jusqu'à 35 ans, sont très présents sur ces plate-formes en lignes et donc plus faciles à toucher de cette manière. Il est toujours possible de faire de la publicité dans un journal régional, mais nous devons être plus créatifs pour toucher tout le monde. Récemment, un expert digital est passé chez nous pour nous aider à cet égard."

LE CLIENT D'AUJOURD'HUIlederwaren

Schéma de dépenses modifié

Isabel: “Nous remarquons que le schéma de dépenses du consommateur a beaucoup changé ces dernières années. Aujourd'hui, le budget familial est réparti différemment. Les gens investissent davantage et plus volontiers dans le luxe et les gadgets comme des smartphones ou des tablettes coûteuses, des sorties au restaurant et des city-trips. Pour répondre à cette tendance, nous adaptons notre concept afin d'offrir au client ce genre d'expérience."

Réductions

Isabel: “Le lèche-vitrine et l'e-commerce exercent une pression sur les prix, si bien que la qualité et le service semblent secondaires. Nous surfons sur cette tendance en mettant notre client au défi. S'il trouve la même chaussure moins chère sur un site web belge, il bénéficie du même prix à notre caisse ainsi que d'un bon de 5 euros sur son prochain achat. Ainsi, les clients savent qu'ils achètent toujours leur produit à un prix honnête.“

“Le leche-vitrine et l'e-commerce exercent une pression sur les prix. Nous surfons sur cette tendance en mettant notre client au defi“

E-SHOPpresentatie

Isabel: “Depuis plusieurs années, nous avons un e-shop, comme tout le monde. Avec d'autres magasins, nous sommes affiliés à la plate-forme de Cityfashion afin d'être présents en ligne. Le but n'est pas d'avoir de grosses rentrées, mais nous sommes convaincus que, via cet e-shop, nous pouvons aussi servir nos clients en ligne. De temps en temps, nous recevons une commande des Etats-Unis ou d'autres pays européens. Ceci dit, notre but n'est pas d'essayer de concurrencer les gros acteurs du Net."

CONTINUER A SURPRENDRE LES CLIENTS

Isabel: “La période économique difficile nous a obligés à faire preuve de créativité et elle a débouché sur un nouveau nom et sur le concept #MERC!. En collaboration avec ma sœur, nous nous démenons chaque jour pour perpétuer l'œuvre de mes parents. Nous voulons surprendre nos clients avec des collections originales et continuer à innover dans le cadre des possibilités de l'entreprise, car le client est toujours au centre de nos préoccupations. Selon nous, Internet ne pourra jamais égaler l'expérience offerte par une journée shopping dans les magasins!"

#MERC! EN BREF

Création: 1987
Adresse:
Krommestraat 20, 8000 Bruges
Majoor Woodstraat 10, 8020 Oostkamp
Superficie des magasins: 600 m² chacun
Gérantes: Isabel et Katrien Pintelon
Personnel: 5
Site web: http://www.st-gillisschoenen.be
Info importante: depuis 2017, le magasin de Bruges propose aussi du prêt-à-porter