naar top
Menu
Logo Print
18/09/2018 - RENÉ BROEKAERT

BAROMETRE DES AFFAIRES D’AOUT 2018: PARTIE 2 

UNE OFFRE VARIEE

Cette fois, il n’y a pas de statistiques sur le type de collection vendu en août, car les articles étaient tellement variés qu’il est impossible de généraliser.

En août, près de 60% des marchands de chaussures ont vendu plus de 80% de chaussures d’été, avec ou sans réductions. Il s’agit généralement de magasins avec une offre classique et des articles confort. 20% des collègues n’avaient dans leur vitrine que des articles d’automne-hiver. Il s’agit de ceux qui proposent de la mode assez pointue. En effet, dans ce segment, les fashionistas piétinent d’impatience dès la fin du mois de juin et veulent être sûres de ne pas rater la dernière tendance. Les 20% restants ont vendu un peu de tout, un mix d’été et d’hiver.

Dans ces conditions, il est évidemment difficile de généraliser en ce qui concerne les articles vendus et le chiffre d’affaires.

Les résultats généraux pour les huit premiers mois sont donc légèrement meilleurs, mais pas assez pour compenser les pertes du premier semestre (toujours -5,4% de chiffre d’affaires qu’au cours de la même période en 2017).

 

chaussures

MODELES D’HIVER ET MODELES D’ETE

Bien sûr, les ventes d’août dépendent avant tout de ce qui était proposé en magasin et de la manière dont le consommateur y a répondu.

En août, les femmes ont été le groupe le plus actif, responsable d’environ 65% du chiffre d’affaires (dans les magasins proposant des articles pour hommes, femmes et enfants). Les hommes ont représenté 18% et les enfants 17% du chiffre d’affaires.

Il convient toutefois d’apporter une nuance pour ce dernier groupe: en moyenne, les magasins spécialisés pour enfants se sont mieux portés, surtout grâce à l’ambiance ‘rentrée’ créée après ce long été caniculaire. Il est donc difficile d’établir des statistiques concernant le type d’articles vendus.

Les femmes sont restées fidèles aux sneakers: désormais incontournables, ces articles sont pratiques et peuvent être proposés aussi bien en version été qu’en version hiver. Les modèles ouverts comme les sandales (pour autant qu’elles fussent encore en stock), les tongs et les ballerines ont également remporté un certain succès. Il est frappant de constater que, pour la première fois depuis de nombreuses saisons, la vente de botte hautes est déjà explicitement mentionnée au mois d’août. Bien sûr, il s’agit de modèles à la mode et non de véritables articles d’hiver.

Traditionnellement, les hommes choisissent des classiques ainsi que des sneakers, indispensables. Beaucoup de collègues constatent que l’homme recherche de plus en plus souvent des modèles à la mode. Nuances de couleurs particulières, talons et semelles spéciaux, matières inhabituelles, … tout séduit, tant que c’est nouveau et branché. Cette tendance n’est perceptible que depuis une dizaine d’années, mais elle continue à se développer.

chaussures hommeschaussures dames